Tri automatique de pièces

En nous confiant le contrôle et
le tri de vos pièces
, vous optez
pour la tranquillité d’esprit et un résultat
garanti Zéro défaut

Types de contrôle

Contrôle par vision industrielle

Le tri automatique de pièces par vision industrielle consiste
en la prise d’une image à l’aide d’une caméra.
En savoir +

Contrôle par courants de Foucault

Dans le cadre du tri automatique de pièces industrielles, les courants de Foucault sont utilisés en observant la déformation d’un champ magnétique
En savoir +

Contrôle mécanique

Les contrôles mécaniques sont courants dans le tri automatique de pièces industrielles, ils peuvent avoir plusieurs objectifs.
En savoir +

Types de pièces contrôlées

Pièces horlogères

Très petites dimensions de 0.2 à 10mm.

Pièces automobiles

Dimensions de 1 à 70 mm.

Pièces de visseries

Diamètre de 1 à 19 mm,
Longueur de 10 à 150 mm.

Quantités

Petites et grandes séries

De 200 à 2 000 000 pièces.

Matières

Contrôle de pièces de différentes matières

Laiton,
Acier,
Aluminium,
Rubis.

Secteurs d’activité pour le tri des pièces

Si l’automatisation de tri de pièces a débuté à grande échelle dans le secteur automobile, elle touche aujourd’hui quasiment tous les secteurs manufacturiers. Nous découvrons donc chaque jour de nouvelles applications à la technologie du tri automatique.

Le besoin de tri automatique est né de l’automatisation des assemblages. En effet, assurer la connexion entre deux pièces de manière autonome impose une qualité parfaite des deux composants. Les risques lors de cette opération sont multiples : l’impossibilité de montage, la casse de l’outillage, le risque ultime étant le défaut traversant qui remette en cause la fonctionnalité du produit fini ou la sécurité de l’utilisateur. Tous ces incidents potentiels induisent des conséquences financières qui peuvent être considérables, d’où l’intérêt de sécuriser en maîtrisant la qualité de chaque pièce.

Le tri automatique de pièces répond également à un besoin de traçabilité et de traitements de données statistiques. En effet, l’industrie 4.0 est basée sur des machines communicantes, capables de fournir des données permettant la correction et l’optimisation de la production. Notre outil KEEPSO est parfaitement aligné sur ce principe de gestion des data et d’enregistrement de la traçabilité.

Notre parc machine

Français
Appel
Contact

S’équiper ou sous-traiter le tri automatique ? Un formulaire en 7 questions pour vous aider à faire un choix